• rvedrenne@mugo.fr

  • Mugo, Buc, 78

  • 07 82 26 43 87

Changement de reine, remérage et cellule royale

Apiculture Date: Affichages : 245

Pourquoi et comment changer la reine ?

Lorsqu’une reine est trop vieille, blessée, ou mal fécondée, pour une question de survie de la colonie, les ouvrières la changent. On dit qu'elles « remèrent ».

Elles étirent alors une cellule royale (cf photo ci-dessous) à partir d’un œuf pondu par la vieille reine et la nourrissent exclusivement à la gelée royale.
cellule royale reine
Pour parer à ce phénomène naturel de reproduction, l’apiculteur supprime les cellules royales à chacune de ses visites, ou bien s’assure de changer la reine à temps. Mais souvent lorsque la fièvre d’essaimage est présente, il est difficile de la contrer…

Parfois même, la météo favorise l’essaimage.

Pour changer la reine, vos apiculteurs élèvent des reines sur des souches de qualité : abeilles douces, productives, et peu essaimeuses.

Nous récupérons ainsi les reines dans des « cages à reines » avec quelques abeilles accompagnatrices (cf photo ci-dessous).
Image cage reine abeille
Après avoir pris soin de supprimer la vieille reine, votre apiculteur va introduire la cage dans la ruche puis l’ouvrir.

Les ouvrières vont alors grignoter le sucre aggloméré devant la sortie afin que la rencontre se fasse en douceur.

L’acceptation d’une reine n’est pas systématique. Mais à l’approche de l’hiver, les mâles se faisant rares, elle ne vont pas risquer d’élever une reine qui aura peu de chance d’être fécondée.

Encore une preuve de leur intelligence collective !